Cadre de Vie

La commune de Maureilhan , qui a dépassé les 2000 habitants (2057 au 1er janvier 2017), se trouve dans le sud de la France, en Languedoc-Roussillon, dans le département de l’Hérault.

Code postal, 34370.

Jumelée avec la commune de Sequedin (Nord), Maureilhan est située entre Lirou et Canal du Midi à 8km de Béziers sur la RD 612, reliant la mer à la montagne. Maureilhan fait partie de la communauté de communes “La Domitienne” comprenant les villages de Cazouls les Béziers, Colombiers, Maraussan, Montady, Nissan lès Ensérune, Lespignan et Vendres. Depuis Mars 2008, le Maire de la commune est Christian SEGUY.

Le village a connu une expansion vers le nord-est avec des lotissements tels que les Capitelles, les Tamaris ou les amandiers et tend désormais à s’appuyer sur son sud avec le lotissement des Cazalets. Deux lotissements sont en cours de création, Le Clos des Lucques et lOlivette .La zone d’activités des Traucats est très dynamique. Le village tente de se développer harmonieusement autour de son centre historique afin de garder ses caractéristiques de village Languedocien où il fait bon vivre.

La municipalité a engagé d’importants travaux pour donner de structures d’avenir au village et préparer le Maureilhan de 2020 et d’accueillir au mieux l’afflux de population.

La municipalité actuelle a défini des orientations claires :

  •  Améliorer l’accueil des enfants aux écoles et à la cantine, avec l’extension de l’école primaire, inaugurée en septembre 2010 et, en suivant, celle de l’école maternelle en 2011.
  •  Réaliser une nouvelle station d’épuration afin de gérer au mieux l’afflux de nouveaux Maureilhanais. Sa mise en route a été effective en Mai 2010.
  •  Accompagner le dynamisme des associations du village.
  •  Ne laisser personne sur le bord de la route, des plus jeunes aux plus anciens, en encadrant les nombreux volontaires du CCAS.
  •  Gérer le village au quotidien en étant à l’écoute des Maureilhanais avec des permanences accrues des élus en Mairie.
  •  Créer des Festivités afin d’améliorer la cohésion du village.
  •  Maîtriser les finances au plus près en demandant un maximum de subventions extérieures et en utilisant au mieux l’outil que constitue la Communauté de commune La Domitienne.